Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Uzès

Ville à secteur sauvegardé (1965, 47 hectares)
Ville d’Art et d’Histoire (2008)
9000 habitants

L’origine d’Uzès remonte à la période protohistorique avec des vestiges datés du Ve siècle avant J-C. Les Volques arécomiques s’y installent à partir du IIe siècle avant J.-C. puis les Romains fondent la cité d’ « Ucetia ». Vers 50 après J-C., les Romains captent l’eau de la source d’Eure et construisent l’aqueduc qui alimente Nîmes en eau potable. Du Ve siècle après J-C. à la Révolution, Uzès est le siège d’un évêché très étendu. Pendant les guerres de religion, la ville devient une place forte huguenote (1550-1685). Aux XVIIe et XVIIIe siècles, Uzès connaît une période de prospérité grâce à l’industrie textile. De nombreux hôtels particuliers sont alors construits.

Grâce à la loi Malraux, Uzès est depuis 1965 une ville avec un secteur historique sauvegardé. Les principaux monuments sont : le Duché et la tour Bermonde, la cathédrale Saint-Théodorit et la tour Fenestrelle, l’église Saint-Etienne, l’ancien évêché, la tour du Roi, la tour de l’Evêque…

JPEG - 3.3 Mo
vue d’Uzès et des tours Bermonde, de l’Evêque, du Roi et Fenestrelle © A. Périer OT Pays d’Uzès

L’histoire en bref

Uzès a été entièrement restaurée grâce à la loi Malraux de 1962 instaurant les secteurs sauvegardés. La ville est ainsi devenue, en 1965, le premier secteur sauvegardé du Languedoc-Roussillon. Approuvé en 1978, le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur a délimité un périmètre de protection et de valorisation de 11 hectares (intérieur des boulevards). Les premiers chantiers de restauration ont concerné la place aux herbes où deux immeubles s’étaient effondrés en 1960, faisant prendre conscience aux Uzétiens de la vétusté du centre ancien. Ces travaux ont permis de révéler les façades d’origine de certains bâtiments, avec des décors classiques ou Renaissance. Les rues ont été pavées et les réseaux mis en discrétion. Un quartier a été entièrement reconstruit : l’ilot Nicolas Froment. A l’arrière de l’église Saint-Etienne, il a été bâti dans l’esprit des hôtels particuliers environnants et s’intègre parfaitement à l’ensemble, tout en proposant des logements au confort moderne. Actuellement, une procédure d’extension et de révision du secteur sauvegardé est en cours : un périmètre agrandi (47 hectares) a été défini, qui inclut les boulevards et leurs quartiers adjacents, l’îlot cathédral et le quartier des Bourgades, important faubourg dès le XVIe siècle. Parallèlement est rédigé un nouveau Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur qui fixe les règles de protection et de mise ne valeur sur l’ensemble du secteur sauvegardé pour les années futures.

JPEG - 3 Mo
Rue Port-Royal, Uzès © A. Périer_OT Pays d’Uzès

Les outils de protection ou de gestion du patrimoine

Outils opérationnels :

  • OPAH en 2004
  • inventaire dans le cadre de l’extension du secteur sauvegardé

Projets urbains

  • Révision du secteur sauvegardé en cours
  • Réaménagement d’un quartier du secteur sauvegardé : quartier St-Roman

Outils de valorisation et animation de l’architecture et du patrimoine

Forte de son secteur sauvegardé, de ses 41 monuments historiques classés ou inscrits, Uzès est aussi labellisée « Ville d’art et d’histoire » depuis 2008. Ce label national souligne les efforts accomplis depuis un demi-siècle et la volonté de la ville de promouvoir la qualité architecturale, patrimoniale et paysagère. De nombreuses actions de promotion et de sensibilisation à l’architecture et au patrimoine sont proposées dans le cadre de ce label, notamment des visites de la ville et de certains hôtels particuliers conduites par des guides-conférenciers agréés par le Ministère de la Culture (renseignements à l’office de tourisme), l’édition de brochures, des activités pour les scolaires dans le cadre du service éducatif etc..

Médiation :

  • Communication
  • Expositions
  • Animation
JPEG - 4.7 Mo
visite guidée lors des journées du patrimoine © Ville d’Uzès

Projets :

Mois de l’architecture en Languedoc-Roussillon en mai/juin

Publications :

Brochures VAH :

  • « Au fil de la ville »
  • « Uzès au XVIIe s. »
  • « La médiathèque d’Uzès »
  • « L’hôpital d’Uzès »
JPEG - 859.2 ko
Façade de l’ancien hôpital, restaurée dans son état du XVIIIe s., Uzès © G. Welisch

Maire : Jean-Luc CHAPON

Hôtel de Ville BP 71103

30700 Uzès 04 66 03 48 48 www.uzes.fr

Référents :

Elu : Jean-Luc CHAPON

Professionnel : : Anne-Lise Moreau

Animatrice de l’architecture et du patrimoine

04 66 72 58 59

patrimoine.uzes orange.fr

 

Haut de la page