Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Actualités > Rencontre à Monpazier, le 21 juillet 2015

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

  •  

Rencontre à Monpazier, le 21 juillet 2015

Le 21 juillet 2015, l’ANVPAH & VSSP a été accueillie à Monpazier par Monsieur le Maire, Fabrice Duppi, et son équipe. Cette rencontre a été rythmée par de nombreux échanges sur le secteur sauvegardé et la ZPPAUP, qui protègent l’ensemble du territoire de la commune, et plus particulièrement sur la future AVAP. Les impacts de la loi CAP à l’échelle communale et intercommunale ont également été abordés, notamment le fonctionnement des futures « Cités historiques » et des documents d’urbanisme (PSMV ou PLU) auxquels elles seront rattachées.

L’ANVPAH & VSSP s’est également proposée d’accompagner la réflexion portée par la Communauté de Communes des Bastides Dordogne Périgord autour de la création d’un Pays d’art et d’histoire à l’échelle de l’intercommunalité.

La matinée s’est achevée par une présentation de Bastideum, l’application officielle du centre d’interprétation de Monpazier, qui propose d’explorer la bastide de manière innovante, en complémentarité avec l’exposition permanente du centre d’interprétation visible dans l’ancien couvent des Récollets.

Enfin, l’application OhAhCheck !, éditée par l’ANVPAH & VSSP et GMT Éditions, a été présentée aux élus de Monpazier et plus particulièrement comment le contenu déjà produit pour Bastideum pouvait être mis à profit afin de rendre visible la bastide sur cette nouvelle application.

La visite du centre d’interprétation Bastideum, a ponctué l’après-midi. En présence de M. le maire et de ses conseillers municipaux, l’ANVPAH & VSSP a pu apprécier l’évolution du site depuis son ouverture en 2013 ainsi que les outils pédagogiques, expositions et actions qui y sont initiées.

 

Haut de la page