Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Coopération internationale > Le Séminaire organisé à Elbasan, en Albanie, a réuni 70 personnes, de 4 (...)

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Le Séminaire organisé à Elbasan, en Albanie, a réuni 70 personnes, de 4 nationalités différentes

Le Séminaire « Le patrimoine, un outil de développement au cœur des enjeux des collectivités et de leurs réseaux », s’est tenu les 9 et 10 décembre 2015, à Elbasan, en Albanie.

70 personnes, élus, techniciens et partenaires de nationalités albanaise, kosovare, macédonienne et française se sont rassemblées lors de ce Séminaire, en présence de Zef Çuni, vice-ministre de la Culture en Albanie, de Son Excellence Bernard Fitoussi, ambassadeur de France en Albanie, de Patrick Géroudet, maire-adjoint de Chartres, vice-président de l’ANVPAH & VSSP, de Sophie Métadier, maire de Beaulieu-lès-Loches, trésorière-adjointe de l’ANVPAH & VSSP et de Qazim Sejdini, Maire d’Elbasan.

Les deux journées ont offert aux participants un éclairage sur la gestion, la préservation et la valorisation des patrimoines et a encouragé l’échange d’expériences au sein du réseau international. Plusieurs villes françaises ont présenté leurs expériences et les travaux menés par le groupe d’experts franco-albanais. La visite dans la Kala, citadelle d’Elbasan, a été l’occasion de restituer les ateliers franco-albanais organisés depuis deux ans, dans les domaines de l’urbanisme patrimonial et de la sensibilisation des publics au patrimoines.

Organisées en partenariat avec l’Ambassade de France en Albanie, le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international, le ministère de la Culture en Albanie et la Ville d’Elbasan, ces journées, fructueuses, ont permis d’envisager une suite, qui pourrait se matérialiser par la signature d’une convention entre le Ministère de la culture en Albanie, l’Ambassade de France en Albanie, l’ANVPAH & VSSP et des villes albanaises. Ces rencontres ont également permis de faire émerger l’idée de la constitution d’un réseau national de villes historiques albanaises.

 

Haut de la page