Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Coopération internationale > Jeudi 14 avril - Visite de terrain n°1

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

Jeudi 14 avril - Visite de terrain n°1

Accueillie à Rochefort par Hervé Blanché, Maire de la Ville de Rochefort, Florence Lecossois, Maire-adjointe de la ville de Rochefort et Florence Dubois, Animatrice de l’architecture et du patrimoine de la Ville de Rochefort, puis à Barzan par Olivier Chanoit, directeur du site gallo-romain du Fâ, la délégation internationale a découvert la politique patrimoniale de Rochefort, labellisée Ville d’art et d’histoire, et la gestion d’un site archéologique, moteur de développement d’un territoire.

La présentation du projet du Centre d’interprétation et d’architecture de Rochefort s’est tenu à l’hôtel Hèbre de Saint Clément. Actuellement en réaménagement cet outil d’interprétation aura pour objectif de sensibiliser un vaste public : habitants, touristes, aux enjeux patrimoniaux en s’appuyant sur l’évolution urbaine de la ville.

La visite du musée privé des Commerces d’autrefois, situé dans un ancien entrepôt a permis aux participants d’appréhender la réhabilitation d’un patrimoine industriel grâce à l’initiative privée et de découvrir une des facettes du patrimoine rochefortais.

La matinée s’est achevée par la visite de la Corderie Royale, bâtiment emblématique de l’ancien arsenal de Louis XIV. Aujourd’hui devenu Centre International de la mer, la Corderie Royale symbolise la réutilisation raisonnée du patrimoine de la Ville de Rochefort.

Olivier Chanoit, directeur du site gallo-romain du Fâ a clôturé la journée. Les politiques patrimoniales en matière d’archéologies sont souvent méconnues ; la connaissance de la réalité du travail de terrain lors de campagnes de fouilles a offert aux participants un exemple concret de gestion et de valorisation d’un site archéologique.

Cette journée à Rochefort et Barzan a été essentielle pour définir les modes de gestion des collectivités de territoires au sein desquels le patrimoine, en tant que levier économique, fédère les acteurs impliqués et reflète l’identité propre d’un territoire.

 

Haut de la page