Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Journées d’étude > De l’urbanisme patrimonial à la médiation : des outils au service des (...)

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

  •  

De l’urbanisme patrimonial à la médiation : des outils au service des collectivités, Cordes-sur-Ciel, 30.10.14

Introduite par M. Paul Quilès, Maire de Cordes-sur-Ciel et ancien Ministre, M. Gérard Duclos, Maire de Lectoure et représentant M. Martin Malvy, Président de la Région Midi-Pyrénées, Président de l’ANVPAH & VSSP et ancien Ministre, et M. Laurent Roturier, Directeur régional des affaires culturelles de la Région Midi-Pyrénées, cette journée a rassemblé près de 70 personnes et a donné lieu à des échanges constructifs en matière d’outils d’urbanisme et d’interprétation du patrimoine.

La matinée, à travers les présentations de Benoît Melon, conseiller pour l’architecture à la DRAC Midi-Pyrénées, de Pascal Planchet, professeur de Droit Public à l’université Lumière Lyon II et de Jacky Cruchon, consultant en urbanisme et ancien directeur de l’urbanisme de la Ville de Bayonne, a fait un point sur les outils d’urbanisme patrimoniaux existants et les leviers financiers qui en résultent, avant de se pencher sur l’avenir des espaces protégés dans la perspective d’une future réforme. Ce temps d’échange s’est clôturé avec la présentation de Michel Simon, 1er adjoint au maire de la Ville de Cahors, et une synthèse des résultats du chantier « Quartiers anciens, Quartiers durables » initié par l’ANVPAH & VSSP.

L’après-midi, l’intervention de Christelle Parvillé du Service de la coordination et du développement culturel de la Région Midi-Pyrénées, a permis de présenter l’impact et le potentiel du portail Patrimoines pour les Villes et Pays d’Art et d’Histoire (http://patrimoines.midipyrenees.fr/), dont il a été question durant les interventions suivantes. Ainsi, un premier temps de présentation dédié au potentiel du label VPAH en termes de diffusion et d’appropriation des outils d’urbanisme patrimonial par la population a été présenté par l’intermédiaire de Michel Simon et d’Anaïs CHARRIER, archéologue du bâti de la Ville de Cahors. Alain VOGEL-SINGER, Maire de Pézenas et Président des Villes et Métiers d’Art, a ensuite démontré l’apport du label à l’économie et à l’artisanat d’art avant l’intervention d’Isabelle CHESA, 1ère adjointe en charge de l’architecture et du patrimoine et d’Any BARTHES, conseillère municipale déléguée au patrimoine, sur l’impact de la convention VPAH dans le domaine de la relance économique du centre-ville de Carcassonne.

Un second temps d’échange a ensuite été consacré aux outils de médiation et d’interprétation et à la mise en réseau des acteurs du patrimoine en Villes et Pays d’Art et d’Histoire. Les étapes de la conception du Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine de la Ville de Bordeaux ont été présentées par l’intermédiaire de David Jurie, animateur de l’architecture et du patrimoine, et Lucile Gorce, responsable des partenariats et de la communication. Enfin, la qualité des actions menées par le réseau VPAH a une nouvelle fois été illustrée par la mise en réseau de différentes acteurs du patrimoine dans le Pays Mende et Lot et Gévaudan par Jean-Marc Chevalier, président du Pays d’Art et d’Histoire et Nelly Lafont, animatrice de l’architecture et du patrimoine, afin d’assurer l’appropriation du patrimoine local par ses habitants via l’art contemporain, le spectacle vivant, le cinéma, etc.

Cette riche programmation s’est conclue par une visite commentée de Cordes-sur-Ciel réalisée par M. Patrick GIRONNET, Architecte des Bâtiments de France du Tarn, jusqu’à la tombée de la nuit autour des remparts de la ville.

 

Haut de la page