Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Actualités > Zoom sur > 30 ans des VPAH : Besançon

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

30 ans des VPAH : Besançon

Besançon, labellisée Ville d’art et d’histoire en 1986, dispose d’un patrimoine considérable avec deux cents monuments classés, une citadelle inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et le deuxième secteur sauvegardé de France.

Une trame urbaine qui n’a pratiquement pas changé depuis la période gallo-romaine, environ 200 Monuments Historiques datant de toutes les périodes de son histoire donnent à Besançon une identité patrimoniale marquée.

Deuxième secteur sauvegardé de France par la superficie (238 hectares), c’est la totalité de son centre historique qui fait l’objet de mesures de protection. La Ville s’est engagée de longue date dans une politique patrimoniale active de mise en valeur suivant logiquement conservation et restauration. Un premier périmètre de secteur sauvegardé a été créé en 1964, suivi d’un second en 1994.

Besançon est l’une des premières villes de France à obtenir en 1986 le label « Ville d’art et d’histoire ». Elle est inscrite au titre du patrimoine mondial de l’Unesco en 2008 pour les fortifications de Vauban et fait partie du réseau des sites majeurs de Vauban depuis 2005

Dès 1986 par la signature de sa convention Ville d’art et d’histoire, la Ville s’est engagée à assurer diffusion et promotion de son architecture et de son patrimoine. A partir de 2008, le nouvel enjeu de l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco a permis de créer, renouveler et accroître l’intérêt du public pour la compréhension de l’œuvre de Vauban à Besançon, et au-delà pour toutes les fortifications de la ville et son histoire en général.

Les principales réalisations liées au label « Ville d’art et d’histoire » :

  • Une politique d’édition toujours renouvelée, avec plus de 150 plaquettes aux différents thèmes qui présentent le patrimoine de la ville ;
  • Un secteur éducatif, avec la mise en place d’un programme d’animations et de visites éducatives, de la maternelle à l’université, renouvelé à chaque rentrée scolaire et accompagné de documents pédagogiques ;
  • Une signalétique patrimoniale comportant une centaine de panneaux dans le centre ancien, et qui est actuellement complétée par des QR codes ;
  • Un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP), installé à l’hôtel de ville en plein cœur de la cité, véritable « outil » pour donner des clés de lecture permettant de comprendre, d’apprécier et de s’approprier l’identité patrimoniale de la ville ;
  • Un ensemble d’actions diversifiées, formations, élaboration de commentaires, participation à des manifestations culturelle événementielles…

En 2015, Besançon renouvelle sa convention Ville d’art et d’histoire afin de la rendre encore plus adaptée aux définitions actuelles du terme patrimoine, d’identifier les nouveaux enjeux et de renforcer les actions et outils de médiation dans un souci constant d’évolution.

Toutes ces actions, confortées par des démarches partenariales, s’inscrivent dans la durée, et permettent de participer à une vision globale de la ville, autour du patrimoine, enjeu fort, fédérateur et porteur de qualité urbaine, d’identification et de partage.

La Ville de Besançon accueillera les 28 et 29 avril 2015 le 1er Congrès national de l’ANVPAH & VSSP "Réformes ! Quel avenir pour le patrimoine ?" à l’occasion des 30 ans du label Villes et pays d’art et d’histoire.

 

Haut de la page