Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Actualités > Zoom sur > 30 ans des VPAH : Vallées Catalanes du Tech et du Ter

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

30 ans des VPAH : Vallées Catalanes du Tech et du Ter

La démarche de labellisation du PAH transfrontalier des Vallées Catalanes du Tech et du Ter s’appuie sur un projet de développement territorial fondé sur le patrimoine. Son aboutissement constitue une première et surtout une opportunité, pour l’ensemble des élus français et catalans de travailler conjointement et officiellement sur un même projet, dans une démarche inscrite dans le temps, avec une gestion commune pérenne.

Après avoir préparé la candidature et géré 5 ans en commun le label, les liens tissés entre les élus se sont renforcés, permettant l’émergence d’un véritable territoire. À ce jour, la mise en place d’une petite équipe opérationnelle très motivée, la fierté des élus concernés ont dopé les réflexions et les actions engagées.

C’est avant tout un état d’esprit partagé par les élus de cet espace territorial transfrontalier (entre France, Espagne et Catalogne) avec son histoire, ses épisodes tragiques, une vie commune - comme si la frontière entre les deux États relevait plus d’un découpage administratif que d’une réalité politique, sociale et culturelle - qui a conduit à labellisation du PAH en 2010.

Les objectifs étaient doubles : consolider une identité commune sur un patrimoine profondément imbriqué sur l’ensemble du territoire et être reconnu comme tel par l’État français dans l’obtention du label PAH mais aussi dans l’obtention d’un statut particulier de gestion du territoire (GECT). Aujourd’hui, le défi permanent est de dépasser les cadres nationaux afin de donner accès aux habitants de toutes nos communes à l’ensemble de nos actions dans un souci de développement et d’équilibre territorial. Ainsi, le service éducatif du PAH est entré dans le dispositif national Les Portes du Temps depuis 2013, en partenariat avec les Francas, afin d’accueillir à l’abbaye d’Arles-sur-Tech plus de 70 enfants dans le cadre du projet Son’Arts.

Lors de la dernière édition, des jeunes français bénéficiaires de la politique de la ville, ou provenant de zone de revitalisation rurale, et leurs camarades catalans ont participé durant 3 jours à des ateliers encadrés par un vidéaste, un plasticien, une chorégraphe, dont la production finale est filmée, puis présentée aux familles et à la population. En investissant ainsi un monument, Son’Arts favorise la découverte du patrimoine autrement. Six films ont depuis vu jour !

Extrait de la production de 2013 (cliquez sur l’image ci-dessous) :

Découvrez l’ensemble des actions du service PAH ici.

 

Haut de la page