Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Actualités > Zoom sur > 30 ans des VPAH : Vallée du Loir

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

30 ans des VPAH : Vallée du Loir

La candidature au label Pays d’art et d’histoire s’est appuyée sur une politique commune de développement touristique de la Vallée du Loir engagée depuis 1980. Avec la création du Pays Vallée du Loir en 2001, les opportunités de mutualisation se sont ouvertes aux champs économique et culturel. La volonté de favoriser l’émergence d’un tourisme de qualité, la prise de conscience collective d’œuvrer pour la préservation du patrimoine et des paysages a conduit le Pays à mettre en place des politiques d’aide à la restauration du patrimoine bâti et à mener des opérations de valorisation à travers sa programmation culturelle.

Dès sa labellisation en 2006, le Pays de la Vallée du Loir a souhaité développer une politique d’animation du territoire accompagnée d’un politique d’élaboration d’outils de référence partagés pour mieux connaître et préserver ses paysages naturels ou bâtis. L’idée de se doter d’une charte architecturale et paysagère a émergé rapidement mais ce n’est qu’en 2010 qu’elle a pu se concrétiser à travers la mise en œuvre du programme européen Leader. Un comité technique de suivi s’est constitué pour accompagner les étapes du projet, avec des partenaires choisis pour leurs compétences techniques, leurs connaissances du territoire et des réalités locales. Au lancement de l’étude, les élus de notre territoire, regroupant 65 communes, sur 7 communautés de communes dont les extrémités sont séparées d’une centaine de kilomètres d’est en ouest, ont été associés à la démarche. Les initiatives prises par le Pays pouvant paraître lointaines à certains, des ateliers du paysage ont été proposés pour que les élus travaillent ensemble. Concomitamment le périmètre du SCoT a été arrêté et le Pays en est la structure porteuse. Le diagnostic, phase la plus longue et la plus détaillée de la charte, ainsi que les analyses prospectives sont venus nourrir les réflexions autour du SCoT.

Auprès de la population locale, plusieurs opérations de sensibilisation ont été mises en place pour présenter la charte : une exposition itinérante, des rendez-vous mensuels de découverte et savoir-faire, des actions pédagogiques, des outils de communication (dépliants, affiche, réunions, etc.). Ces opérations devenues pérennes animent la démarche.

En 2016, le PAH fêtera le dixième anniversaire de la signature de sa convention. À cette occasion, toute l’équipe du Pays d’art et d’histoire se mobilise et invite la population et les acteurs régionaux à définir eux-mêmes la programmation en choisissant parmi les visites, animations, spectacles qui les ont le plus marqués depuis 10 ans en répondant à ce questionnaire !

 

Haut de la page