Association Nationale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé

Vue générale de Figeac © Nelly Blaya Place Albertas © Aix en Provence © Bouanani Olivier / service patrimoine / photothèque Ville de Cahors La Halle Bayonne© Ville de Bayonne
Accueil du site > Vie du réseau > Actualités > Zoom sur > 30 ans des VPAH : Plaine Commune

Recherche

Navigation

par thèmes

par chantiers

par labels

suivre la vie du site

30 ans des VPAH : Plaine Commune

De l’époque médiévale à l’époque contemporaine, le territoire qui a donné Plaine Commune réunit des monuments, un urbanisme, des mémoires vivantes, qui témoignent de l’histoire de France dans ses différentes dimensions. L’articulation et la cohérence à construire entre patrimoine classique, valorisation du passé industriel et patrimoine immatériel (histoire sociale, histoire de l’immigration, pratiques et savoir-faire) ont été au cœur de la démarche d’obtention du label en 2014.

Cela s’inscrit dans une dynamique engagée par les villes dès les années 60, visant à démocratiser la culture. Ce label permet de renforcer la place et l’identité de Plaine Commune (Saint-Denis, Aubervilliers, La Courneuve, Epinay-sur-Seine, L’Ile-Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse) au sein de la métropole tout en fédérant la participation de l’ensemble des acteurs autour d’un projet patrimonial d’intérêt communautaire.

Parmi les nombreux projets de mise en œuvre du label, le travail sur les cités-jardins est emblématique des valeurs que porte Plaine Commune, à savoir faire de la valorisation du patrimoine un outil de cohésion sociale et de développement économique et touristique. Les cités-jardins, modèle d’urbanisme provenant d’Angleterre, s’inspirant des théories hygiénistes, allient les avantages de la ville et de la campagne pour loger les ouvriers. La cité-jardin de Stains, élevée dans les années 1920, est un témoin de ce mouvement.

Avec le projet de valorisation touristique et patrimoniale de la cité-jardin, Plaine Commune a pris part aux côtés des élus de Stains, à sa réhabilitation en 2005. L’objectif était de partager une culture architecturale, urbaine, paysagère, avec les habitants, le bailleur, l’amicale de locataires... Un projet participatif et durable a ainsi été mise en place, mixant animations festives, activités pédagogiques, visites guidées originales.

La concertation avec les résidents fut primordiale. L’intérêt patrimonial de la cité-jardin de Stains est indéniable. Sa valorisation fait partie intégrante de la stratégie touristique de l’Agglomération, en s’appuyant sur le Département et la Région. Un lieu unique, intitulé « Mémoires de Cité-Jardin », a ouvert ses portes en 2008 dans une ancienne quincaillerie de la cité. C’est un lieu de rencontres, d’ateliers et d’animations, d’expositions qui traite d’histoire, d’architecture, d’urbanisme, de vie quotidienne… Aujourd’hui, ce lieu atypique attire un nouveau tourisme urbain. Site de Plaine Commune

 

Haut de la page